Accueil > A la une

Véhicules propres : Wuhan donne l'exemple

Wuhan, la capitale de la province du Hubei (centre de la Chine), prévoit de lancer sur ses routes d'ici 2022 plus de 40 000 nouveaux véhicules à énergie renouvelable (NEV).

Plus de 150 bornes de recharge et plus de 70 000 installations spécifiques seront disponibles.

Wuhan espère avoir des émissions de carbone inférieures à 173 millions de tonnes d'ici 2022 grâce au développement à faible émission de carbone de l'industrie, de l'énergie, des modes de vie et de l'environnement.

Un réseau de transport ferroviaire de 400 kilomètres sera également construit durant cette période, desservant plus de 50% des passagers des transports en commun, selon le plan de la ville.

Wuhan est une plaque tournante de l'industrie automobile, où se trouve le siège de Dongfeng Motor Corporation, l'un des quatre constructeurs automobiles chinois.

La priorité sera donnée à la transformation industrielle pour améliorer le modèle de production de la région.

Les nouvelles industries hautement polluantes telles que le ciment, les métaux non ferreux, le verre plat et l'acier seront complètement interdites d'ici 4 ans, alors que la valeur ajoutée des industries de services dépassera 1,2 billion de yuans (185 milliards de dollars), représentant plus de 56% des PIB.(Source:le Quotidien du Peuple en ligne)

Nous Ecrire

Nous écrire