Accueil > A la une

Le commerce sino-suisse sera plus facile avec l'entrée en vigueur de l'accord d'OEA

L'accord sino-suisse sur la reconnaissance mutuelle du statut d'opérateur économique agréé (OEA) entrera en vigueur le 1er septembre, afin de faciliter le dédouanement pour les exportateurs, a annoncé jeudi l'Administration générale des douanes. 

Selon cet accord, les sociétés obtenant le statut d'OEA dans un de ces deux pays bénéficieront de procédures douanières simplifiées, telles que la réduction du contrôle ou le dédouanement prioritaire, lorsqu'elles exporteront des produits vers l'autre pays. 

Lorsque l'accord entrera en vigueur, le temps de dédouanement des sociétés des deux parties devrait être réduit de 30 à 50%, ce qui permettra d'abaisser les coûts de logistique et de promouvoir davantage le commerce bilatéral et la coopération économique. 

Selon la douane de Wuhan, la province du Hubei compte pour l'instant 46 entreprises obtenant le statut d'OEA et de janvier à juillet 2017, le volume du commerce entre le Hubei et la Suisse a augmenté de 2% en glissement annuel pour atteindre 230 millions de yuans. 

Jusqu'à présent, la Chine a déjà atteint des accords d'OEA avec 33 pays et régions, dont l'Union européenne, Singapour, la Corée du Sud, la Nouvelle-Zélande et Hong Kong.  

 

Nous Ecrire

Nous écrire